La conception de votre immeuble facilite-t-elle les adaptations futures pour rencontrer les demandes évolutives de ses occupants ou les attentes changeantes du marché ? Advista évalue le potentiel de transformation ou de reconversion de votre immeuble.

Vous développez un nouvel immeuble ? Vous ambitionnez de le rendre flexible aux besoins variés des futurs occupants ? Notre bureau peut également vous accompagner dans sa conception.

Assurer l’attractivité d’un immeuble à moyen et long terme est un facteur clé pour son propriétaire. Ceci suppose que l’immeuble évolue et se transforme avec le temps, au gré de rénovations légères ou lourdes.

Au cours des prochaines années, la Région bruxelloise va par ailleurs faire face à une demande croissante de logements. L’Administration appelle également de ses vœux la mixité fonctionnelle dans un certain nombre de quartiers de la Capitale.

Pour répondre à ces demandes, un immeuble monofonctionnel aujourd’hui pourrait être invité à accueillir des affectations complémentaires demain (logement, équipements…).

Une question se pose alors : la conception initiale de l’immeuble laisse-t-elle ouvert un large champ des possibles ou, au contraire, une démolition/reconstruction s’avère-t-elle inévitable ?

L’adaptabilité fonctionnelle, comment ça marche ?

Un bâtiment est conçu à l’aide de différentes « couches » caractérisées par des durées de vie différentes. L’enjeu majeur est de rendre ces « couches » indépendantes entre elles, de telle sorte qu’une intervention sur une couche ne cause pas ou peu de dommages à une autre.

A titre d’exemple, l’enveloppe d’un immeuble a une durée de vie moins élevée que la structure porteuse. Le remplacement d’une façade peut donc être mené aisément si celle-ci n’est pas structurelle. Ce rhabillage de l’immeuble ne compromet donc pas sa longévité, au contraire !

Ce concept est illustré par la théorie de Steward Brand, appelé « 6S »

Advista-Etude_strategique_adaptabilite_fonctionnelle-Renovation-adaptabilite-fonctionnelle

Expertises BREEAM

Nos expertises en la matière peuvent également être mises à profit dans le cadre de la certification BREEAM. Des crédits peuvent être obtenus tant dans le contexte New Construction / RFO (critère WST06) que du BREEAM In-Use (RSC04).